Etre optimiste, c’est bon pour la santé

Etre optimiste, c’est bon pour la santé

Selon une étude*, il existe un lien entre l’optimisme, défini comme « la tendance à penser que de bonnes choses vont se produire dans le futur », et un risque moins élevé de 35% de souffrir d’une crise cardiaque et de 14% de décéder d’une mort prématurée, toutes causes confondues (cancer, démence, diabète, etc), et ce, par une tendance à adopter un mode de vie plus sain, à faire plus d’exercice, à arrêter de fumer, etc. Les conséquences pourraient bien être importantes sur la médecine préventive, la cardiologie comportementale et les méthodes thérapeutiques en promouvant l’optimisme. Pour lire la totalité de l’article. / Photo by JOSHUA COLEMAN on Unsplash

* Etude de scientifiques new-yorkais spécialisés en cardiologie et en sciences comportementales, portant sur 230.000 hommes et femmes à travers le monde sur une période de quatorze années