Faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Etre présent sur les réseaux sociaux suppose de se dévoiler, de partager quelque chose de soi et parfois d’attendre de la reconnaissance en retour. Un constat : de plus en plus de personnes décrochent des réseaux sociaux. Pourquoi ?

Les réseaux sociaux sont addictifs, autant que le tabac ou l’alcool, procurant autant de plaisir que manger du chocolat ou gagner de l’argent, et se traduisant par l’envie irrépressible de jeter un coup d’œil sur son mur ou celui des amis plusieurs par jour.

Les réseaux sociaux sont chronophages : poster des commentaires, interagir, publier des articles, tout cela consomme un temps considérable face à la quantité d’informations et pas toujours de qualité.

Les réseaux sociaux peuvent nuire à votre image. Toutes les publications peuvent se retourner contre vous, être utilisées à votre encontre, notamment dans le cadre de votre vie professionnelle.

Les réseaux sociaux sont envahissants : l’entourage est au courant de tous vos faits et gestes et vous impose leur propre vie en pâture.

Certains décident donc d’arrêter leur présence virtuelle. Comme toute addiction, en sortir est très difficile avec un sentiment de ne plus exister, de tristesse. Les bénéfices apparaissent rapidement avec une liberté retrouvée, un retour à la vie réelle et aux échanges de proximité. D’autres décident de quitter les principaux réseaux, trop exposés, pour des réseaux plus modestes et plus orientés dans un partage de qualité et mieux contrôler leur présence.

Pour lire la totalité de l’article : http://www.psychologies.com/Culture/Ma-vie-numerique/Articles-et-Dossiers/Faut-il-se-retirer-des-reseaux-sociaux/7