Les Français, rois de la procrastination

Les Français, rois de la procrastination

Selon la récente étude d’OpinionWay, 49% des Français procrastinent au minimum une heure par jour sur leur lieu de travail et 22% plus de deux heures par jour. Idem à la maison avec une procrastination envers le rangement, le tri, le ménage, les travaux de bricolage, le sport, les courses, la cuisine et même la réservation des vacances ! L’ère du tout numérique a fortement augmenté la procrastination puisqu’elle a quadruplé en l’espace de 40 ans : consulter son smartphone, passer du temps sur les réseaux sociaux, regarder des vidéos…

Selon les procrastineurs, remettre à plus tard une tâche se justifie amplement : diminuer le stress (46 % des sondés), être plus heureux (42%) ou être plus efficace. Mais la procrastination a des conséquences : travailler dans l’urgence (64%), être en retard (40%) ou payer des pénalités (22%). Ce qui peut avoir des effets sur l’estime de soi et sa capacité à mener à bien des projets. Pour lire la totalité de l’article.