L’Intelligence artificielle au service du recrutement

L’Intelligence artificielle au service du recrutement

Vera est une intelligence artificielle développée par une société russe au service du recrutement des ouvriers et des employés (pas encore des cadres). Elle est capable de trier les candidatures, vérifier la fiabilité des CV en recoupant les informations disponibles sur Internet, contacter les candidats afin de leur présenter le poste, prendre un rendez-vous pour un premier entretien de recrutement via Skype ou par téléphone. Pour être en mesure de mener ces entretiens, elle a assimilé les technologies de reconnaissance vocale de Google, Amazon, Microsoft, Yandex, et pas moins de treize milliards de phrases issues d’émissions TV, de Wikipédia ou encore de petites annonces d’emplois. Elle peut aussi décrypter les émotions, l’enthousiasme ou la déception du candidat. La décision d’embaucher reste de la responsabilité du recruteur.

Quelques 300 entreprises comme L’Oréal, Ikea ou encore Pepsi-Co, ont été séduites par la promesse de réduire d’un tiers le coût du recrutement. Cependant, L’Oréal vient de décider d’arrêter l’expérience, jugée non concluante. Pour lire la totalité de l’article.