Pessimiste ?

Pessimiste ?

La France est le pays le plus pessimiste de tous les pays riches, derrière l’Allemagne, le Royaume-Uni ou la Palestine. Pourquoi autant de pessimisme ? Martin Seligman, le fondateur de la psychologie positive, s’attarde sur les origines du pessimisme français : une longue histoire de protestation et du caractère révolutionnaire de la France, poussant à dénoncer ce qui ne va pas et donc à pouvoir changer et transformer, mais valorisant le pessimisme et la plainte. Que faire ? Martin Seligman propose trois pistes pour une société plus heureuse :
– Soigner la dépression, et plus globalement avoir un grand plan de santé mentale publique, car les troubles psychiques sont le premier facteur de pessimisme à grande échelle.
– Privilégier l’éducation positive dans l’enseignement pour donner aux enfants les clés d’accès au bien-être et au bonheur.
– Enfin, redonner de l’estime aux personnes sans emploi car chaque être humain est vecteur de richesse, financière ou pas. Pour lire la totalité de l’article.