Pourquoi avoir honte sans raison ?

Pourquoi avoir honte sans raison ?

Selon une étude menée par cinq chercheurs en psychologie*, nous pouvons avoir honte de quelque chose que nous n’avons pas fait si suffisamment de gens autour de nous sont persuadés de notre culpabilité. Face à cette pression collective et plus nous craignons d’être déconsidérés par nos pairs, plus ce sentiment de honte nous envahit. D’après les scientifiques, la honte nous inciterait à la prudence en évitant de commettre des actes répréhensibles, générateurs de dévaluation sociale et de mauvaise réputation et de facto excluant la personne de sa communauté et de ses avantages. Ayant agi ou pas, le résultat est le même. D’où la saine prudence a évité tout comportement négatif. Pour lire la totalité de l’article.

* Theresa E. Robertson, Daniel Sznycer, Andrew W. Delton, John Tooby et Leda Cosmides, des universités de Montréal, Californie et de l’État de New York