Qu’est-ce que le conflit de loyauté scolaire ?

Qu’est-ce que le conflit de loyauté scolaire ?

Un enfant peut être confronté à un conflit de loyauté quand il comprend le décalage entre ce qu’il vit chez lui et ce qu’il vit à l’école : découverte d’autres règles et de codes, apprentissage de savoirs qui n’existent pas ou peu à la maison, etc. L’enfant est face à un dilemme : rester loyal à son milieu familial pouvant aller à l’échec scolaire ou se développer avec les possibles sentiments de honte, de culpabilité et de trahison envers sa famille car passant dans le camp des ‘’dominants’’ (cf les livres d’Annie Ernaux : ‘’Les armoires vides » ou « La honte »).

Pierre Perier, sociologue, parle de « processus d’autorisation » permettant à l’enfant de s’autoriser à être différent de ses parents, à s’émanciper sans renier son identité sociale et éviter d’être dans une « double solitude » conceptualisée par Bernard Lahire, sociologue :  seul à l’école et seul chez lui.

Pour aider ces enfants à réussir avec confiance et sans trahison, il est primordial de renforcer les liens entre les équipes pédagogiques et la famille : parler avec les parents, les rassurer car les parents peuvent avoir une image dévalorisée d’eux-mêmes et avoir peur du corps enseignant. D’où aussi la nécessité d’aider les enseignants à avoir la juste manière d’être rassurants et de savoir construire l’estime des parents. Pour lire la totalité de l’article.