Pourquoi certaines personnes sont-elles bordéliques ?

Pourquoi certaines personnes sont-elles bordéliques ?

Pour certains individus, le « bordel » fait partie intégrante de leur vie (désordre dans les papiers, vêtements, le bureau surchargé…). Il existe plusieurs raisons à être bordélique :

  • La difficulté à décider : accumuler des objets sans pouvoir s’en séparer et sans se décider à les jeter.
  • La rébellion : choisir de ne pas respecter les règles, d’être libre en laissant tout traîner.
  • Le pouvoir : étaler ses affaires, c’est empiéter sur le territoire de l’autre, montrer son existence.
  • La volonté (impossible) de perfection : vouloir que tout soit bien rangé sans pouvoir y arriver et donc en laissant tomber comme si un rangement correct était insuffisant (car non parfait).
  • La créativité : tout avoir sous la main comme stimulation intellectuelle et pour pouvoir créer.

Etre bordélique est tout à fait acceptable sauf quand cela devient problématique pour soi ou pour les autres et que cela empêche de vivre sereinement (grrrh quand il faut chercher le passeport sans le trouver à quelques minutes de partir pour l’aéroport…). Il convient donc d’agir par étapes pour apprendre à trier et à ranger afin de libérer et rationnaliser l’espace : démarrer par des choses sans charge émotionnelle (comme l’armoire à pharmacie) pour aller vers des choses plus affectives (vêtements par exemple) et en se basant sur la technique de la papesse du rangement Marie Kondo : cet objet est-il joli ? Est-il utile ? Dans la négative, débarrassez-vous-en ! Pour lire la totalité de l’article.