Quelle est la situation du télétravail ?

Quelle est la situation du télétravail ?

La situation du télétravail a été bouleversée avec la Covid-19. Où en sommes-nous aujourd’hui ? Quelle est la satisfaction des salariés et des managers ? Appuyons-nous sur le baromètre annuel du télétravail réalisé par Malakoff Humanis et regardons les principaux indicateurs.

Le télétravail marqué par la crise sanitaire

Le télétravail touchait 30% des salariés avant la crise Covid-19, avec en moyenne 1,6 jour en télétravail. Ainsi, avec le premier confinement, la situation du télétravail a été bouleversée pour atteindre 41% des salariés en mai 2020. Et un tiers des salariés travaillait sur site jusqu’en mai et 51% ensuite. Aujourd’hui, un retour à la normale est noté avec 31% des salariés en télétravail en décembre 2020. Enfin, la différence avec l’an passé repose sur le nombre de jours télétravaillés, actuellement de 3,6 jours par semaine en moyenne. Donc, le présentiel regagne du terrain avec 61% des salariés travaillant à temps complet sur site.

Un télétravail plus ou moins satisfaisant

La situation du télétravail est bonne avec une satisfaction élevée (note de 7,2 sur 10). Néanmoins, 14% des télétravailleurs souhaitent arrêter. Quant aux managers, un quart déclare être défavorable au télétravail, en progression par rapport à 2019 où ils étaient 18%. Et 30% des salariés interrogés et 35% des managers sont inquiets à l’idée que le télétravail devienne obligatoire quelques jours par semaine.

Le besoin d’être ensemble…

56% déclarent être plus engagés lorsqu’ils sont en présentiel. Et 61% disent être plus efficaces en équipe. En effet, pour une grande majorité, aller au bureau permet de partager un moment de convivialité et rencontrer les membres de leur équipe. Ainsi, l’importance du lien social a été perturbée avec des conséquences sur la santé psychologique des télétravailleurs (26% d’entre eux). De leur côté, 43% des managers déclarent avoir eu des difficultés à gérer la fragilité de certains salariés.

… Mixant présentiel et distanciel

86% des télétravailleurs souhaitant continuer le télétravail et deux jours par semaine est le bon nombre. En effet, cela leur permet d’être plus concentrés et organisés pour la moitié des salariés. Ils reconnaissent se sentir moins fatigués (72%), plus autonomes et davantage responsabilisés (69%). Aussi, travailler à distance pour des sujets à forte concentration et sur site pour animer une réunion (74%) ou résoudre des difficultés (73%). Côté managers, ils reconnaissent une plus grande autonomie des équipes (51%), une diminution des absences (35%) et une meilleure satisfaction des salariés (33%).

Des managers très sollicités et fatigués

Pour autant, la situation du télétravail est en baisse côté managers : 50% y sont favorables contre 55 % l’an passé. Et une forte hausse est à noter sur leurs difficultés à le mettre en place (de 18% à 40%). Les managers citent notamment le maintien des liens collectifs, l’esprit d’équipe et les modalités d’organisation du travail.
Les managers ont besoin de faire évoluer leurs postures managériales (33%). Seul un tiers déclare avoir bénéficié d’un accompagnement. Et ils ont été nombreux à avoir mis en place des formations pour leurs collaborateurs (28% vs 37%).

Le télétravail est donc une pratique pérenne. Les salariés souhaitent le poursuivre, en le mixant avec la présence sur site et les managers y voient des aspects positifs. Et pour que la satisfaction soit au rendez-vous, il est important d’accompagner les managers à gérer ces nouvelles situations de travail et à adopter les justes postures managériales. Pour lire la totalité de l’article / Photo by Collov Home Design on Unsplash

Un besoin d’accompagner vos managers dans leur posture managériale ? Contactez-moi !